Il fallait bien que ça arrive un jour ou l’autre… Baguette à Bicyclette se lance dans un blog ! Pour toujours plus d’anecdotes, de coulisses, d’infos et de bons plans. Et pour commencer on vous emmène avec nous dans un nouveau format : « Bref, la vie de startup ».Au programme : anecdotes du quotidien, dernières nouvelles et blagues (pas toujours) drôles. Bref, découvrez la vie de startup !

Bref, un recrutement pas comme les autres

Alors que nous étions à la recherche d’un stagiaire sur la partie développement commercial, nous avons été confrontés à un recrutement pour le moins… particulier ! Nous rencontrons quelques candidats en entretien sans vraiment trouver la pépite. Vendredi 6 mars dans l’après-midi, ultime tentative, nous contactons un profil intéressant, au téléphone le jeune homme est pour le moins AU TAQUET puisqu’à peine la fin de mon appel et le temps de boire un café qu’on sonne à la porte du local ! Hé oui notre bon Raphael était déjà présent, prêt à en découdre. Après l’entretien nous faisons un débrief avec Caroline et décidons de recruter Speedy Gonzales.

Le stage débute seulement quatre petits jours après. A peine Raphael commence à s’intégrer à l’équipe et prendre ses marques qu’il parvient à trouver un premier client ! (Quand on vous disait que c’était Speedy Gonzales !) Vendredi absent, il revient le lundi en pleine forme. Nous sommes alors le 16 mars, faites le calcul et… la suite vous la connaissez ! Annonce de notre président le soir-même pour nous annoncer le début d’un confinement exceptionnel pour notre pays. Vous l’avez compris le stage du petit Raphael vient brutalement de se terminer, presque aussi rapidement qu’il avait commencé à notre grand regret !

Bref, l’aventure de Raphael alias le stagiaire le plus rapide de l’histoire a duré 5 jours.

Bref, à bientôt Marie

La fin est proche … Un jour sombre pour Baguette à Bicyclette se profile … vous pensez que BàB est mort à cause du coronavirus ? Ah non pas du tout, c’est PIRE ! Marie nous quitte :’(
Et là vous vous dites « Mais c’est qui Marie ? ». C’est vrai qu’elle se fait discrète pourtant elle réalise un travail phénoménal ! Vous ne me croyez pas ? C’est elle qui s’occupe de tous nos réseaux sociaux, de la partie événementielle (bon ok elle n’est pas débordée de ce côté-là …), de nos sites internet, de la communication, du marketing et j’en passe. Ah vous voyez qu’elle est indispensable ! Hé bien c’est pourtant elle qui va nous quitter à la fin du mois de mai. Par contre, je vous vois venir, n’allez pas non plus croire que les autres membres de l’équipe se tournent les pouces ! Non ne pleurez pas, il reste un espoir ! Elle mérite bien quelques semaines/mois de repos pour tout ce qu’elle a fait, vous ne pensez pas ? Finalement nous avons dû nous rendre à l’évidence : c’est un mal pour un bien puisque BàB va faire le maximum pour récupérer sa pépite dès la rentrée scolaire de septembre ! Le temps pour Marie de reprendre des forces pour nous revenir encore plus forte que jamais ! En tout cas c’est tout ce qu’on souhaite et ce n’est pas une fin de contrat ou même une pandémie mondiale qui vont y changer quelque chose !

Bref, reviens vite Marie…

Bref, des yaourts et encore des yaourts

Chez BàB notre politique sur les produits, c’est peu de stock pour une meilleure maîtrise et une plus grande fraîcheur. Par conséquent, nous commandons chaque semaine des yaourts frais et même processus pour le beurre, le lait… Mais voilà, l’approvisionnement c’était sans tenir compte du confinement (que nous n’avions pas vu venir). Par conséquent, à l’annonce du confinement, il a fallu consommer les produits laitiers car les dates limites de péremption étaient trop courtes pour attendre notre reprise (15 jours après). Et qui est ce qui s’y est collé ? Caroline bien sûr ! Matin, midi et soir, date de péremption dépassée de 3 semaines… Mais elle nous confirme qu’elle est toujours en pleine santé.

(juste pour illustrer, on peut imager que Patrick c’est Caroline et que les burgers sont des yaourts)

Bref, ça fait beaucoup de yaourts pour Caroline !

Bref, joyeux anniversaire Caro !

Chez BàB, on a l’habitude de fêter les anniversaires autour d’un petit-déjeuner très gourmand mais en ce vendredi 15 Mai (anniversaire de la boss), on a failli à notre mission. Tanguy était en repos et Marie en cours, Caroline a donc soufflé sa bougie seule (arf, il fait pas bon vieillir) ! On vous donne quand même l’âge de notre co-fondatrice : 33 printemps (mais elle fait beaucoup plus jeune !!… Oui, je veux une augmentation).

En bref, fail de la mission anniversaire !